Quelle année !

2019 a été l’année de tous les challenges pour moi. J’ai continué un mouvement déjà entamé en 2018, à savoir une professionalisation intensive. J’ai commencé à m’auto-publier en 2014 (j’ai hésité sur la date tellement ça me parait loin) et j’ai tout de suite rencontré un public, ce qui m’a encouragée à poursuivre. Cependant, c’est seulement en 2018 que j’ai commencé à passer à la vitesse supérieure, en faisant appel par exemple à une graphiste pour créer mes couvertures (la wonderful Francesca Wingfield, de Francesca PR & Design, avec qui je travaille toujours). En 2019, j’ai franchi une étape importante en embauchant une correctrice, Sophie, avec qui j’ai travaillé sur les Renegades (Pax, Joaquin, Colt) et Love 4 Real. Auparavant, c’était une amie, Val, une éditrice pro, qui me corrigeait mes textes. J’ai aussi commencé à faire de la pub sur FB, avec des petits encarts créés par Francesca, mêlant image et catch phrases, ainsi que des extraits. A chaque étape, je vous ai vu, ma communauté de lectrices et lecteurs, répondre favorablement et cela m’a vraiment encouragée à continuer.

2019 a aussi été l’année où je me suis lancée dans l’urban fantasy, un de mes genres favoris. Sans C.C. Mahon, autrice de la série Las Vegas Paranormale et amie extraordinaire, je n’aurais pas osé franchir le pas. Et ça a marché ! De nouvelles lectrices et lecteurs ont suivi les aventures de Chastity Houston, ma petite sorcière qui découvre ses pouvoirs alors qu’elle est adulte en étant confrontée au meurtre de sa meilleure amie et à un beau fantôme cuvée 1925. Pour les couvertures, sur les conseils de CC, j’ai fait appel à Melody Simmons, une pro du genre.

Et maintenant ?

2020 va commencer avec le troisième et dernier volume de Chastity Houston, dont je vous dévoilerai bientôt le titre. La couverture est déjà faite. Toute la série va connaître une nouvelle édition. Même si le premier tome a été accueilli avec force commentaires enthousiastes, certaines blogueuses à qui j’ai soumis mon texte ont pointé de petits soucis, comme une cadence trop rapide pour les évènements, et des problèmes de mots oubliés. Je suis en train de retravailler sur ce tome 1, en ajoutant quelques chapitres, et une nouvelle correctrice, Khéméia, l’a relu et corrigé. Elle travaille actuellement sur le T2 et corrigera le T3 lorsque j’aurais fini de l’écrire.

Pour toutes celles et tous ceux qui ont acheté les deux premiers volumes en numérique, il vous suffira de mettre votre copie à jour en demandant une update à Kindle. Ne vous précipitez pas, le texte corrigé n’est pas encore en ligne. Je vous ferais une annonce lorsqu’il le sera. J’espère publier Chastity Houston T3 en janvier, mais s’il le faut, je préfèrerai retarder la mise en ligne pour vous offrir le texte le plus parfait possible.

Quant à la suite, je vous donne rendez-vous dans un prochain post pour la connaître. Spoiler : 2020 sera l’année de tous les défis en nombre de livres publiés, de qualité de texte et de nouveaux univers !

Bienvenue sur mon blog

Je crois que je viens de poser le titre le plus original de tous les temps. Bienvenue sur mon blog. Wow. Bravo, girl, tu déchires, surtout pour une autrice.

Bon, on s’en fiche. L’important, c’est que vous soyez là. Ce blog est ma troisième (?) tentative et j’espère la bonne. J’ai choisi WordPress parce que tout le monde et son meilleur ami affirme que c’est zeh place to be et que pour une fois, je vais suivre la mode. Je vous rassure, c’est juste pour cette fois. Sinon, je fais à mon idée, comme toujours. 

Je me présente, je m’appelle… zut, j’allais dire Henri, mais on sent la fille née il y a très longtemps, les djeunz lectrices n’auront pas la référence, et de toute façon, je ne m’appelle pas Henri, mais Lily. Et là, vous vous dites, what meuf ? Lily ? Oui, c’est mon vrai prénom. J’écris sous les noms de Victoria Lace pour la romance MM et sous celui de Chris Mallory pour tout ce qui est urban fantasy et SFFF en général (science-fiction, fantasy, fantastique). Je publie respectivement les séries Renegades (des bad boys qui tombent amoureux) et Chastity Houston (une sorcière qui débute et poutre des démons). 

Du coup, pour ce blog, j’ai choisi Mallory & Lace, un peu comme une série avec deux héros. Je trouve que ça claque comme nom de site et nom de compte sur les réseaux sociaux. Je te mets d’ailleurs les liens où tu peux me trouver quelque part sur ce blog, dans une colonne probablement, mais je suis loin de maitriser WordPress, appelée aussi l’usine à gaz par une collègue, donc je te laisse fouiller. Je vais travailler peu à peu à rendre ce site et ce blog conviviaux, facile à naviguer, avec de jolies couleurs et tout, mais pour l’instant, je me concentre sur le contenu, à savoir les articles. 

Je pense poster toutes les semaines, il faut que je vois ça avec les applis qui gèrent ces choses-là, parce que moi et les calendriers, ça fait deux. Genre, ce matin, je me suis dis tiens, dans dix jours c’est Noël, en mode grosse surprise, il faudrait peut-être décorer la maison, penser à un menu et acheter des cadeaux pour les chiens et chats et le lapin de la maison. 

Oui, j’ai beaucoup d’animaux. Ils sont ma famille. Je te mettrais des photos à l’occasion, s’ils veulent bien cesser de bouger cinq minutes pour que ça focus correctement. Je crois que je n’ai pas une seule photo de mon lapin qui ne soit pas floue. 

Ah, au cas où tu ne l’aurais pas encore compris, pauvre lectrice-lecteur qui s’aventure sur ce blog, je suis une incorrigible bavarde.